Sujet : PB avec le codeur incrémental à partir d’un moteur pas à pas.

Bonjour,

J’essaie depuis quelques temps d'utiliser le codeur incrémental à partir d’un moteur pas à pas.

Tout d'abord j'utilise une carte Arduino Mega2560 et un moteur uni-polaire (MINIBEA 17 PM) que je connecte comme ceci :

http://www.hostingpics.net/viewer.php?i … codeur.jpg


Le problème que je rencontre, est que lorsque je tapote que très légèrement sur le moteur, j'ai des incrémentations. Et ceci que j'utilise les options RISING OU CHANGE des interruptions.

J'ai bien relié mon moteur à la masse. J'ai vérifié mon montage........

Est ce quelqu'un aurait une idée du problème?

Merci par avance.

2

Re : PB avec le codeur incrémental à partir d’un moteur pas à pas.

Personne pour me donner une petite piste.....Snifff...

3

Re : PB avec le codeur incrémental à partir d’un moteur pas à pas.

Le problème que tu rencontres certainement est que lorsque tu "tapotes" le moteur, tu fais donc légèrement bouger le rotor, ce qui induit une tension dans le stator, qui est de nature exactement similaire à celle qu'une rotation normale va produire. Du coup c'est interprété derrière comme des fronts de détection.

Il faut soit compléter l'électronique pour filtrer les pulses trop courts, soit le faire au niveau du traitement logiciels des signaux.

Il faut garder à l'esprit que l'utilisation d'un pas à pas comme encodeur et juste un exercice de style, et ne peut pas du tout être considéré comme un encodeur fiable dans un cadre normal.

4 Dernière modification par Telson (17-04-2012 00:22)

Re : PB avec le codeur incrémental à partir d’un moteur pas à pas.

Pourtant ce montage est présenté sur le site poBot et apparemment ce problème n'est pas répertorié : http://www.pobot.org/Codeur-incremental … che=codeur

Existerait'il une solution pour réduire la sensibilité?

5

Re : PB avec le codeur incrémental à partir d’un moteur pas à pas.

Cet article illustre plus une manip expérimentale qui met en pratique les courants induits et illustre la structure d'un moteur pas à pas qu'une solution réellement opérationnelle pour réaliser un encodeur. r.'est également une illustration du principe utilisé par contrôleurs de moteurs brushless sans capteurs (la plupart de ceux qu'on trouve actuellement) pour détecter la position du rotot

D'ailleurs, on met en garde contre le fait fait que le couple résistant du moteur peut poser problème. Un vrai encodeur utilise un capteur optique et ne présente de ce fait aucune résistance à la rotation.

6

Re : PB avec le codeur incrémental à partir d’un moteur pas à pas.

Argh! dommage je pensais pouvoir utiliser mes steppers pour me simplifier la vie.

Merci pour vos réponses.

cordialement.