Sujet : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Bonjour,

Comme je trouve que ce genre de sujet manque sur votre forum, voici ma pierre à l'édifice.

QUI SUIS-JE ?

- De formation garagiste + 20, les voitures et les marteaux n'ont pas de secret pour moi.
- Je maitrise parfaitement la soudure oxyacétylénique et semi-automatique ( Mig-Mag-Tig ). Souder des composants ne me fait pas peur. Programmer non plus même si je ne sais pas faire.
- Hier j'ai changé l'ampoule du salon. C'était dur, mais j'y suis arrivé. Des fois je change les piles de mon radio-réveil. Voila pour mon experience en electronique.
- MAIS j'apprends très vite dans tout les domaines, la robotique m'intrigue et je suis super-curieux ...

Je voudrais réaliser un projet, mais j'hésite ... Pouvez-vous m'aider ?

PROJET 1 : Le projet de mes rêves

http://www.dailymotion.com/video/x4p21e … shortfilms

Mais bon, il me parait un chouia compliqué celui-là, je vais attendre peut être un peu pour le réaliser.

PROJET 2 : Robot quadrupède.

J'ai un ami qui a acheté un kit pour réaliser un robot quadrupède. Chacune de ses pattes est munie de 2 moteurs, il a 1 capteur d'obstacles, une carte sur laquelle sont branchés les moteurs ( avec une puce au milieu ... démultiplexeur ?) et une carte programmable. Le tout est dans un chassis en alu. Joli, interessant car programmable (une sorte de Basic) , évolutif ... mais cher. Je n'ai pas 500/600 € à mettre là dedans ! Avez-vous une autre idée, un autre kit moins cher ?
Je suis très séduit par ce type de robot, tant pour l'assemblage que pour la programmation qu'il requiers.

PROJET 3 : Pololu 3pi

http://www.pololu.com/catalog/product/975

C'est le robot qui semble etre le plus regulièrement conseillé aux débutants sur votre forum. Bon à part suivre des lignes noires et être programmable, il ne semble rien faire d'autre ... Mais son prix de 89 € me convient et si c'est un bon point de départ ... En revanche, il semble être livré complet, et moi ... bin non pas que j'aime particulièrement les puzzles, mais le montage d'un robot m'interesse tout autant que sa programmation.

PROJET 4 : Vos idées

Parce que je suis ouvert à tout ... Je précise au passage que je ne peux pas faire de récup' , à part un moteur de Twingo ou des trucs dans le genre : Moussey n'est donc pas pour moi.

Des suggestions ?

Merci ! smile

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Re-bonjour,

Soit le style décalé de mon post fait peur, soit les Poboticiens ont aussi une vie en dehors du site (et c'est tant mieux ! ) ... Mais toujours pas de réponse à celui-ci.

Pas grave , je vais m'en faire une tout seul point par point.

- Tout d'abord, après plusieures heures passées sur le web force est de constater la qualité du site Pobot ... Simple, apparemment régulièrement entretenu et complet ( à tel point que je ne comprends pas tous les mots ) c'est l'un des meilleurs sites francophones sur le sujet.

On vous a déja dit "Bravo" ? smile

- Ensuite ... Point noir. Le prix des composants et surtout des kits en robotique. C'est vraiment du foutage de gueule !
Je veux bien qu'un composant à l'unité coute plus cher que les 5 000 000 d'unités achetées par Asustech pour concevoir mon ordi mais à ce point ! Je trouve les moteurs surtout hors de prix ... Et puis aussi les chassis qui doivent couter que dalle à la conception et sont vendus à prix d'or. 
En revanche des cartes comme les Arduino à 20/30 € ou les Raspberry pi à 25 $ ne sont pas chères si on prend en compte le fait que ce sont de petits bijoux de technologie.

Pourquoi ce coup de gueule appuyé sur les prix ? Parce que ces prix élevés placent la robotique ludique au rang de hobby de luxe et limite son accès au plus grand nombre.

Mais j'ai peut être raté quelque chose ... Ces prix ont peut être une raison que j'ignore ... Que l'on m'explique alors.

- Je suis tombé sur plusieurs montages assez rigolos ou improbables avec de la récup' entre autre. Du gars qui monte sa plateforme avec 4 perceuses carrefour à celui qui récupère tout le vieux matos électronique de son entourage pour tout démonter composant par composant afin de réaliser sont propre robot... Je leur tire réellement mon chapeau. Une mention très bien aussi pour ceux qui récupèrent des jouets comme des voitures électriques pour les rendre intelligents . Tout cela demande cependant encore trop de ces connaissances que je n'ai pas mais que je veux acquérir par le biais d 'un projet. Pas encore pour moi donc.

- En parlant de projets... La plupart des robots que j'ai trouvés en kit sont des robots avec des roues. Il n'y a que très peu de robots quadrupèdes comme je voudrais en fait. Et je me rends compte de plus en plus que ce qui m’intéresserait serait la cinématique du déplacement de tels robots. Je suis tombé la dessus :

http://www.pobot.org/Quarduino-quatre-pattes.html

C'est exactement ce qui m’intéresserait. En kit cependant pour moi, je n'ai pas le niveau de tout faire de moi-même. Mais peut être vaudrait-il mieux commencer par un autre projet, plus simple ?

- Après moult recherches sur le web, il existe tout un tas de robots suiveurs de lignes comme le 3pi ... Avec chacun ses caractéristiques. Je ne fais pas trop la différence entre les uns et les autres.... Mais de plus en plus je me dis que ça devrait m'interesser.

- Ah oui aussi :  Beaucoup de kits se targuent d'être programmables via un logiciel sous Windows. C'est bien, mais moi je suis depuis des années sous Linux ... Et la dernière fois que j'ai installé wine ça m'a plombé l'os je ne vous raconte même pas comment . Il va falloir trouver un compromis tongue

- J'ai installé Robocode sur mon ordi. Et je m'appercois que programmer un robot, c'est pas si simple que ça. Enfin pour faire avancer tirer, avancer tirer, avancer tirer ...  ça va, mais dès que l'on veut faire plus compliqué, rendre les déplacements efficients , détecter l'ennemi ... c'est une autre paire de manche !

En fait, en robotique la programmation c'est le second round. tongue

Quelques liens sympas à propos de robocode :

http://www.hyjoo.com/sujet-27692.html

http://robowiki.net/wiki/Category:Bots


Allez, il est 0 H 25 et je vais me coucher. La conclusion de ce laïus ? Il faut vraiment que je passe vous voir !!! tongue

3

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Bonjour SuperBrocoli ! Effectivement la période est pas mal occupée smile

Pour te rendre compte des projets, effectivement il faut venir nous voir (pas ce vendredi car la réunion est écourtée).

On est plusieurs à être passé à Linux depuis longtemps, et avec Arduino, Raspberry Pi, etc... les robots programmables sous Linux sont plus nombreux que ceux qui nécessitent Windows (mais le Mavin, etc...)

C'est chouette que tu aies vu Robocode, et effectivement c'est pas simple.

Pour le prix des pièces mécaniques... la solution est de faire de la récup et de construire soi-même. Le Quarduino a été fait maison par Loïc ! D'ailleurs ça te permettra de voir à quel point la conception d'un châssis est complexe. Il faut voir le nombre d'heures passées à réfléchir à la meilleure manière de fixer un moteur à une bête plaque. Et puis surtout il faut bien choisir le moteur. On vient de changer de dimensions pour un nouveau robot parallèle alors que trois moteurs avaient été fixés et les axes travaillés pendant 4 heures chacun ! Et c'est bien pour ça qu'on ne s'est jamais risqué à proposer "notre" kit (ah ben je viens de réaliser qu'on en avait déjà parlé smile

Merci pour les compliments sur le site.

4

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Bonjour SuperBrocoli,

Je ne sais pas si tu est déjà tombé dessus (et je l'espère sans te faire mal si c'est le cas wink), mais dans la série des châssis pas chers du tout il y a celui de xPO, le robot historique qui a été la première création du club. Une série d'articles lui est consacrée ici : http://www.pobot.org/-PoBot-Original-.html

Son avantage est de n'utiliser que des matériaux économiques, pouvant d'ailleurs être issus de récupération pour une bonne part, sachant comme tu l'as déjà noté, que les imprimantes, photocopieurs,... regorgent de moteurs pas à pas et continu et de pièces mécaniques en tout genre. Pour la petite histoire, notre robot Coupe de France 2006 (http://www.pobot.org/-PoBot-2006-.html) qui a terminé 4ème sur environ 180 équipes (et nous n'en sommes pas peu fiers smile) utilise des éléments de ce type pour par exemple l'axe moteur principal, la fabrication de diverses pièces de méca,...

Nous sommes plusieurs au club à jouer les charognards auprès de notre entourage et entreprises pour démanteler les matériels hors services (après avoir vérifié qu'ils ne pouvaient pas être remis en service facilement, car c'est régulièrement le cas) pour en extraire toutes ces richesses. Comme l'a dit quelqu'un dans le passé : "les poubelles sont une mine d'or".

Merci en tout cas pour tes compliments, qui nous font très plaisir, car il est vrai que depuis maintenant pratiquement 10 ans que le site existe, nous y investissons pas mal de temps pour le faire vivre et le rendre attractif.

Bienvenue parmi nous et en espérant avoir le plaisir de te rencontrer prochainement.

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Ca ne vous dérange pas que je prenne votre forum pour mon blog ? tongue
(C'est vrai que j'écris, j'ecris, j'ecris ... )

Alors, en ce qui concerne mes recherches :

- Tout d'abord mon but se précise. Un robot quadrupède me botterait bien ...
... Mais au fil de mes recherches , toute la difficulté d'un tel projet  apparait au grand jour. Ce projet , je le remets donc à plus tard, sans doute après un robot- prise-de-contact-avec-la-robotique.

- Le 3pi me semblait un bon compromis pour débuter. Mais j'avais des réticences sur certains points quand même. Et là Eric, je dois te dire un grand MERCI pour l'idée du xPO !!!

Comme ça à première vue ce projet m’enthousiasme car c'est vraiment ce que je recherchais : Un robot à réfléchir et à concevoir moi-même et surtout une belle plateforme que je pourrais faire évoluer au fil du temps !!!!
Petite question : Vous avez déja concu une version Raspberry pi ?

- Concernant la programmation : J'avance tout doucement avec Robocode.
J'ai créé un robot qui ne fait rien pour dire que j'ai un adversaire ( je l'ai appelé Hollande) et un autre que j'ai appelé notsoblind auquel je m'amuse (après détection des bords) à faire réaliser de jolies arabesques ( se placer dans un coin, suivre un bord, dessiner un carré, un rond ... )

Tout cela me prend un temps fou, mais je n'ai pas de tv et ma copine bosse alors ...

@Julien :  Pas ce soir mais je passerais un jour, je passerais ... J'ai déja récupéré des enseignes publicitaires dans ce matériau plastique pris en sandwich entre deux feuilles d'alu et j'attends la sortie des encombrants de mon immeuble pour aller y faire un tour ... Il y a toujours tout un tas de matos informatique et quand moi-même je pense à tout ce que j'ai pu jeter ....

@Eric : Merci donc pour ton idée du xPO. Ca a l'air d'être une très bonne base pour l'enseignement et évolutive en plus ... Je vais m'y pencher donc pour voir la chose dans le détail ... Et surtout s'il est possible d'en faire une version personnalisée comme par exemple avec l'ajout d'une Raspberry pi.

6

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

- Concernant la Raspberry Pi : pas directement, car nous l'avons plutôt utilisée pour du contrôle haut-niveau (web, caméra, microphone, IA) connectée avec un robot déjà équipé d'une électronique de contrôle (Arduino en l'occurrence, que ce soit pour Nono ou Baba, voir moteur de recherche du site pour voir ces robots). Mais ce serait chouette à voir, n'hésites pas.

- le matériau sandwich s'appelle de l'alucobond (on le sait depuis pas longtemps). cela pourrait faire une bonne base pour un châssis !

7

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Superbrocoli a écrit:

@Eric : Merci donc pour ton idée du xPO. Ca a l'air d'être une très bonne base pour l'enseignement et évolutive en plus ... Je vais m'y pencher donc pour voir la chose dans le détail ... Et surtout s'il est possible d'en faire une version personnalisée comme par exemple avec l'ajout d'une Raspberry pi.

Le problème de la RasPi dans ce cas d'utilisation est qu'il faudra lui adjoindre un module driver de moteurs (aka la carte de puissance du xPO). De plus, c'est clairement overkill pour un robot de démarrage.

Donc si tu recherches la simplicité et la réduction de coût, je t'orienterais plutôt vers l'Arduino Romeo (http://www.zartronic.fr/dfrduino-romeo- … p-146.html), qui inclut sur une carte unique une Arduino, deux drivers de moteurs CC et dispose d'une connectique très pratique pour y associer directement des servos.

Attention à un "petit détail" cependant : la Romeo peut piloter 2 moteurs CC mais un seul moteur pas à pas. Si on veut piloter 2 moteurs pas à pas (comme sur le xPO), et sans trop se prendre la tête avec la génération des signaux de commandes des ponts en H et des rampes d'accélération et de décélération des moteurs, il est possible de recourir à une Arduino "simple", épaulée de deux modules à base de L6470, aka dSpin (cf https://www.sparkfun.com/products/10859?). Nous les avons testés dans nos pages (cf par exemple http://www.pobot.org/Driver-evolue-pour … pas-a.html). Ceci étant même dans ce cas la Romeo peut rester un bon choix, car pour pas bcp plus cher qu'une Arduino de base, elle offre une connectique beaucoup plus pratique et permet le cas échéant de piloter un moteur pàp ou deux moteurs CC additionnels.

Dernier point : la personne derrière Zartronic est un membre du club. Ce qui veut dire possibilité de livraison lors des réunions, et donc pas de frais de port. Et également tarif préférentiel aux membres à jour de leur cotisation wink

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Moi ce qui me plait dans la Raspberry pi c'est qu'elle embarque une Debian (pardon : raspbian ).
Ca peut paraître idiot, mais je me dis que Debian, si je branche un cable et que je me connecte en SSH je saurais lui parler, ça me rassure.

Et puis il y a aussi le coté évolutif que je veux donner à mon robot : Si je veux faire un robot qui obéit à la voix (ordres pré-enregistrés par exemple) Raspberry saura faire, les autres cartes ... bin je ne sais pas en fait ... hmm

Enfin ce qui fait la force de la Raspberry n'est pas électronique. C'est sa communauté ... Il n'y a qu'à acheter un journal sur Linux pour en entendre parler. Il y a tout un tas de projets fous autour de cette carte.

Après je pense qu'il y a sans doute le pour et le contre. Vous avez plus d'expérience que moi sur le sujet.

Si vous me dites que l'arduino est meilleure que la raspberry pour ce que je veux en faire, je vous suivrais. D'autant plus que ce qui fera pencher la balance entre l'une ou l'autre carte n'est pas le côté pécuniaire, mais technique.

J'ai un budget de 100 € maxi pour créer mon robot, si je rajoute 25$ aux 40€ que coute le Xbot j'ai encore de la marge ...
Ce sera sans doute l'un des sujets de débat quand je viendrais vous voir !!! wink

9

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

La RasPi est un bon cheval, mais dans ton cas de figure, elle ne te suffira pas à piloter directement ton robot. D'où mes suggestions d'Arduino.

Il est évident que question "confort" de développement et potentiel sous le capot il n'y a pas photo. Tout dépend ensuite de ta "roadmap".

10 Dernière modification par Superbrocoli (18-11-2012 15:40)

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Je vais passer vous voir pour les journées du libre de sophia, parce que de toute façon j'y serais.

Je vais essayer aussi de venir Vendredi soir. Parce que vous aurez sans doute d'autres choses à faire comme la promo de votre club ce WE et que ce serait bien d'avoir le temps de discuter un peu plus longuement de ce qui est en train de devenir "mon projet".

Un coup d'oeil supplémentaire aux cartes et oui , c'est vrai que la Arduino est la carte qu'il faut pour un petit robot qui se déplace avec un peu d'odométrie. Maintenant que vais-je en faire de ce robot ? Va t-il évoluer ? Surtout serais-je capable de programmer une Arduino ? La est la question. La RasPi ne semble pas limiter mon robot si je veux faire autre chose que du déplacement avec. En revanche la Arduino oui (enfin je pense au vu de ce que l'on trouve sur le net)

Dans le dernier numéro de Linux Inside est faite la promo d'une carte nommée Gertboard. Couplée à la RasPi, c'est apparement un duo de choc pour la robotique. Mais une Gertboard c'est de suite 48$ de plus, et surtout de la programmation en C++ donc une carte apparemment bien complexe à mettre en oeuvre ....

Je voudrais savoir aussi tiens, quel langage de programmation pour la Arduino ?  Java, c'est possible ? Et que peut-on faire avec aussi ... Par exemple peut-on gérer une caméra ? Peut-on en ajoutant un micro et en y enregistrant des ordres la commander à la voix ?

Pour vous donner une idée plus précise de mon niveau en informatique, à 12/13 ans je créais mes propres programmes en Basic sur un Exel 100 :

http://www.ti99.com/exelvision/website/ … age=exl100

Processeur 4.91 Mhz, 2Ko de Ram, magnifique bête de course non ? tongue

Ensuite ... hé bien je me suis interessé à :

- Visual Basic mais c'est trop limité. Il fallait installer tout un bordel sur son ordi pour que le programme fonctionne. Le Basic reste cependant le langage que je maitrise le mieux.

- Langage C mais c'est super long et super chiant à programmer. Même écrire "Hello World" est super long : Tu passes la journée entière à dessiner la fenêtre qui va accueillir le texte.

- Python, mais c'est un langage trop confidentiel pour l'instant. Peut être devrais-je y re-jeter un oeil ?

- Java mais apprendre tout seul avec un bouquin un tel langage n'est pas aisé. Et puis je n'avais pas le temps. Java reste cependant un langage que j'aime bien, je me sens à l'aise avec Eclipse. Et puis surtout c'est un langage multi-plateformes ce qui n'est pas négligeable pour un gars sous Linux. Enfin, je suis très enthousiasmé par phonegap qui en permettant de porter un même code dans un Iphone ou dans un Android ouvre des possibilités sans fin ...

http://phonegap.com/

11

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Ah, je vois que tu n'as pas encore exploré tout notre site smile

Voici quelques exemples de programmes pour Arduino : http://www.pobot.org/Debuter-avec-une-c … duino.html comme tu peux voir c'est du C/C++

Pour faire des interfaces très rapidement, il y a Processing (Java) : http://www.pobot.org/Pilotage-du-robot.html

Pour la Raspberry Pi, j'espère que tu avais vu nos 29 articles dont celui-ci : http://www.pobot.org/Communication-seri … a-sur.html

Pour Python, oui, cela devient un langage à étudier dans notre domaine, comme le Javascript. De toute façon tu verras vite qu'on ne se limite jamais à une seule solution, on fait au plus simple et au plus rapide, car quand on en connait un, on comprend et on s'adapte aux autres.

Pour venir aux JM2L et à Pobot, très bonne idée, surtout que j'ai besoin de co-voiturage :

- vendredi 18h/19h pour rejoindre Valbonne depuis Sophia (passer des JM2L à la réunion Pobot)
- vendredi 20h30 ou 22h00 (selon ta faim pour manger un morceau) pour rentrer sur Mandelieu

smile

12

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Un coup d'oeil supplémentaire aux cartes et oui , c'est vrai que la Arduino est la carte qu'il faut pour un petit robot qui se déplace avec un peu d'odométrie. Maintenant que vais-je en faire de ce robot ? Va t-il évoluer ? Surtout serais-je capable de programmer une Arduino ? La est la question. La RasPi ne semble pas limiter mon robot si je veux faire autre chose que du déplacement avec. En revanche la Arduino oui (enfin je pense au vu de ce que l'on trouve sur le net)

Si j'ai bien compris ton profil, tes projets et tes attentes, je me permettrais de te suggérer de commencer par l'Arduino, de manière à se familiariser avec les problèmes "bas niveau" qui constituent les fondations de la robotique mobile (gérer des capteurs, commander des actionneurs, contrôler une stratégie,...) mais en restant modeste (ie la caméra et autres interfaces sophistiquées, ce sera pour plus tard). Tu auras déjà de quoi t'amuser pour un petit moment

Pour ce qui est de la limitation apparente, c'est une réaction habituelle des utilisateurs de PS sous OS Windows, Linux, MacOSX,... En réalité, à partir du moment où tu ne gardes sur un système que le code qui sert réellement à résoudre ton problème, pas besoin d'une machine de guerre pour faire des choses évoluées. Il n'y a qu'à voir comment on fait renaitre un vieux Pentium avec 512 M de RAM dès lors qu'on lui remplace Windows par Linux par exemple. Il s'agit d'une expérience réelle pratiquée avec l'ancien portable de mes beaux-parents, qui allait finir à la poubelle (le portable, pas les beaux-parents smile ). Donc sur un micro aussi "petit" qu'un ATMega, sachant que 100% des octets de programme que tu y mets sont là pour résoudre ton pb (c'est un petit peu moins vrai avec l'environnement Arduino, car pour faciliter la vie au développeur, il utilise un framework léger, qui ajoute donc obligatoirement un overhead qu'on aurait pu éviter en codant tout "à la mano", mais rien de comparable avec le gâchis que fait un OS pour desktop), on comprend qu'on puisse lui faire faire des choses qu'on imaginait pas au départ, à cause de l'extrapolation qu'on a tendance à faire à partir des configurations nécessaires de nos jours pour faire tourner un OS desktop.

Pour te prouver que ce n'est pas du bluff, un de nos membres à présenté en live lors de la dernière Fête de la Science un véhicule conventionnel (c'est à dire 4 roues, dont 2 roues directrices, et non pas un robot différentiel), doté d'un contrôle d'évitement et de sortie de cul de sac à base de logique floue. L'engin est de plus capable de détecter le blocage par contrôle du courant consommé par le moteur, et il dispose également d'un cruise control lui permettant de se déplacer à vitesse constante, même en terrain non horizontal (ce qui veut donc dire gérer également des encodeurs pour mesurer la vitesse de rotation du moteur, et gérer la commande en PWM pour en contrôler la vitesse). Au coeur du robot : une Arduino. Quand on sait que la maneouvre d'un véhicule de ce type est autrement plus complexe qu'un robot différentiel à 2 roues, on comprend alors que l'Arduino n'est pas aussi limitée qu'on le pense.

Une fois fait le tour de la question avec ce type de matériel, on peut alors monter en puissance avec une RasPi par exemple, qu'on peut tout à fait utiliser en assoication avec l'Arduino, histoire de ne pas laisser prendre la poussière à celle qui t'a permis de faire tes premiers pas. Exemple d'architecture : l'Arduino gère le base niveau pour lequel on a besoin de travailler en temps réel (ce que Linux n'est pas, sauf versions patchées du noyau), et la RasPi s'occupe du haut niveau (stratégie, exploitation d'une caméra, gestion du convecteur spatio-temporel,...) et communique avec l'Arduino (SPI, I2C, USB,...) pour lui déléguer le contrôle des actionneurs et être notifiée des détections d'environnement.

Concernant les langages maintenant, Python est beaucoup moins confidentiel qu'il n'y parait. Certes il n'a pas encore la diffusion de Java ou C++, mais par exemple une bonne partie des utilitaires systèmes ou des petites applis disponibles dans les distributions Linux est écrite en Python. Je l'utilise à titre professionnel pour des développements embarqués de type box d'instrumentation de bâtiments, de services à l'occupant,... Son gros avantage (je suis un nouveau venu de fraîche date, avec un parcours C/C++, Java, Pascal,... mais j'ai vite compris ses points forts et lui ai retiré l'étiquette de langage de script pour bricolo que je lui avais collé à tort) est qu'il a une syntaxe solide et simple, et qu'il ne pollue pas le source avec des éléments qui sont nécessaires au compilateur mais pas au programmeur. Du coup, ce que tu écris est à 99% l'expression de ton problème (ou plutôt de sa solution), ce qui n'est pas le cas des langages comme C/C++, Java,... Et j'en ai très récemment refait l'expérience en tentant de comprendre un code C++ faisant grand usage de templates imbriqués. Bonjour le grimoire cabalistique hmm

Pourquoi je parle de Python ? Parce que comme tu l'as sans doute noté, c'est le langage de prédilection de la RasPi. Pourquoi cela ? Parce que la RasPi a été conçue au départ comme un outil pour l'enseignement de la programmation aux très jeunes, le concepteur de la carte ayant fait le triste constat que les générations actuelles n'avaient pas le goût à cela, à l'opposé de celles qui ont eu la chance de grandir avec les ZX80 et consorts. Or si on ne veut pas dégoûter à tout jamais de jeunes ados, il vaut mieux ne pas leur asséner C++ ou Java comme premier contact, et éviter Basic et ses copains qui ne sont toujours pas très évolués question concepts de programmation. A l'opposé de ces langages, Python est simple à appréhender, mais il dispose nativement de concepts issus du formalisme mathématique, tels que l'expression  des ensembles en compréhension, les générateurs,... D'ailleurs, Python a pris ses racines dans le langage Lisp, ce qui veut tout dire.

Conclusion : CQFD. Car si Python est utilisé largement sur la RasPi, c'est parce qu'il répond au cahier des charges d'un langage pour l'apprentissage (mais l'apprentissage sérieux, par celui du Basic et des GOTO smile ) de la programmation.

Par contre, point de Python sur l'Arduino, et là le seul salut est le C, éventuellement le C++, mais en version statique (c'est à dire pas question de faire des new et des delete). Ceci étant, comme un Arduino ne te permettra pas de faire tourner le code de gestion du réseau électrique des US, la complexité globale restera tempérée par la limitation de la taille du code qu'on peut développer. Même si le C/C++ n'est pas ce qu'on fait de mieux en lisibilité, tant qu'on ne doit pas décrypter un source de 2.5 M de lignes, ça reste gérable.

Voilà. C'est un peu long comme prose, mais les questions que tu soulèves constituent un débat très large smile

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

@Julien :

Je viens d'installer Arduino sur mon ordi. Pour info, le lien donné dans l'article renvoie sur le site Arduino qui permet de télécharger un .tgz ou un truc du genre, bref pas un .deb directement pris en charge par une logithèque debian...
Je suis sous Kubuntu avec les dépots d'origine ( dépots propriétaires débloqués ) et j'aime la simplicité.

sudo apt-get install arduino

ça marche aussi très bien et je me retrouve avec la version 1.0.1 de ce logiciel.
Je n'y ai jeté qu'un rapide coup d'oeil ( pas le temps ) mais c'est en effet du C/C++ et .. les exemples sont super bien faits, très commentés, ca a l'air génial. En plus, comme il n'y a que de la lecture de capteurs et des mouvements à programmer (dans un premier temps dirons nous) , ça a l'air beaucoup plus simple et rapide que d'écrire un programme sur un os existant ... Chouette !

Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il ne faut pas s'arrêter à un seul langage .... D'autant plus que c'est assez facile de passer d'un langage à l'autre quand tu as appris à faire des boucles ^^

Ps : Je connais un gars, son métier c'est de programmer en Cobol. Vous n'allez quand même pas me demander de faire des trous dans des cartes j'espère ? tongue

Pps : Je peux te co-voiturer J2M>>>Pobot vendredi soir. Je t'ai envoyé un message via le site ... Tu l'as recu ?

@Eric : Ta prose est longue mais t'as vu la mienne ? tongue

Bien, je vais donc commencer par l'Arduino, la RasPi attendra.

Pour ce qui est de la légèreté du code embarqué sur de telles cartes, je vois exactement de quoi tu veux parler ... Mon ordi de bureau est tout simplement mon ancien laptop dont l'écran est décédé. J'ai viré l'écran , l'ai branché sur un moniteur et
ai rajouté un clavier bluetooth. La config : Processeur 1 Ghz, 512 Mo RAM, Lubuntu ( qui est encore plus léger et qui tourne mieux à mon gout que Xubuntu sur cet ordi ... )

En revanche, pour ce qui est du robot présenté par votre membre à la fête de la science ... Très honnêtement je ne me rends pas compte de ce que cela représente ( je suis honnête hein ! ) mais le traitement de vidéos me parle plus , je sais à quel point c'est lourd ...

Concernant python, ce langage est utilisé par Google et la Nasa ... Il doit donc avoir de bons cotés ! Encore une fois, j'aime les choses simples. Quand un code est compilé , il est compilé et comme je ne prétends pas programmer des logiciels pour aller dans l'espace. Même si mon programme est un poil plus lent ou que son source est un poil moins propre que s'il avait été écrit en C , je m'en fous !

Je vais donc y re-jeter un coup d'oeil (dans quelques années cependant, j'ai beaucoup de choses sur lesquelles jeter un coup d'oeil à présent ! tongue )

Allez, on finira le débat Vendredi soir ! wink

14

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Allez, on finira le débat Vendredi soir !

Avec plaisir wink

15

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Je confirme, de belles démos ce soir !! Plein les yeux smile

Super Brocoli, au plaisir de se voir sur le stand, mais sache que je suis désormais autonome et motorisé !! Vroum vroum (merci JP et Pat') donc si tu as autre chose de prévu entre les JM2L et Pobot, tu peux revoir ton emploi du temps.

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Autonome et motorisé ou bien motorisé autonome (...) ? tongue

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Un grand merci pour le prêt du robot !

Je n'ai pas encore eu le temps de m'y pencher ( début de semaine difficile) mais des que je le ferais, je vous ferais part de mes impressions ^^

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Ma vie est plutôt .... agitée en ce moment et ce dans tous les domaines ( pro / famillial ... ) c'est pourquoi je suis resté un long moment muet sur ce forum.

J'ai monté le robot en quelque chose qui ne comprend pas toutes les pièces, qui ne doit pas être le montage tel que l'a imaginé son concepteur mais qui reste un ensemble cohérent.
Vous verrez, j'ai tout consigné dans un mini-journal, c'est amusant ^^

Cependant ...

Avant de brancher quoi que ce soit sur la carte Arduino, je voudrais d'abord apprendre à la contrôler.
J'ai donc juste branché le cable ( pas d'alimentation, pas de moteurs, rien, juste le cable) et ai tenté de suivre votre tuto pour faire clignoter une led :

http://www.pobot.org/Debuter-avec-une-c … %20arduino

Mais quel que soit le code que je tente de rentrer dedans, j'ai invariablement la même erreur...

Je rentre le code, je compile , et j'ai ça : Binary sketch size: 1,072 bytes (of a 32,256 byte maximum)

Je fais un upload , et .. ca donne ça : avrdude: stk500_getsync(): not in sync: resp=0x00

En cherchant sur Internet, je suis tombé sur des forums qui expliquent que c'est le logiciel Arduino qui n'arrive pas à communiquer avec la carte. 

Des personnes affirmant qu'il faut sélectionner la bonne carte dans le logiciel, je me suis donc rendu dans Tools/Board ... Mais la Romeo n'y est pas présente.

Retour sur les forum, il paraitrait que la Romeo fonctionne avec le driver de la Uno . C'est bien ce qui est coché dans mon logiciel, mais ça marche pas.

Une idée ? hmm

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Ah oui : Sketch Arduino 1.0.1 sur Ubuntu / KDE wink

20

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Oups : il faut sélectionner la carte Duemilanove w/ 328 pour faire fonctionner la Roméo première génération. C'est vrai que la Roméo nouvelle génération (Rev1.1 avec les connecteurs en couleur) s'utilise comme la Uno sur laquelle elle est basée.

Deux articles :
- http://www.pobot.org/Arduino-Romeo.html (où on explique l'équivalence)
- http://www.pobot.org/La-nouvelle-DFRdui … ev1-1.html (où je viens de rajouter le changement)

Ce soir je présente Nono qui est équipé de la nouvelle version. Effectivement hier soir en démo, je me suis encore trompé sur la carte à utiliser...

21

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

Salut, qu'en est il de ton projet?

22

Re : Mon premier projet de débutant novice qui commence.

J'aimerais aussi en savoir plus sur l'avancement, sa ma l'air sympa comme projet smile

Débutant en robotique passionné par les objets connecté