1 Dernière modification par Delyha (30-07-2012 17:40)

Sujet : Utilisation d'une radio commande

Bonjour,

Je me présente Aurélien, je suis étudient en développement d'application.
J'ai un très fort penchant pour les techno .Net C# et donc je me suis naturellement tourné vers une Fez Panda 2.
Etant développeur la partie code ne me pose pas de problème, mais j'avoue avoir de grosses lacunes en électronique et donc j'ai un peut de mal a faire mes branchements et je n'y connais pas grand chose en matériels.

C'est pour cela que je me suis inscrit sur votre forum.



J'ai fait un peut de modélisme plus jeune, j'ai donc pu récupérer des servos moteurs ainsi qu'une radio commande.
J'aimerais donc savoir si vous connaissez une solution simple afin de relier la radio commande a ma carte Fez Panda afin de pouvoir contrôlé les servos.

Mon but principal étant de commencer avec des choses simples.

Merci.
Aurélien.

Je rajoute le model de ma radio commande : http://www.au-royaume-du-modelisme.com/ … -p-45.html
ainsi que le model de la carte : http://www.ghielectronics.com/catalog/product/256/

2

Re : Utilisation d'une radio commande

je suis tomber sur cette article => http://www.pobot.org/Controle-a-distanc … o-433.html

si j'ai bien compris cela pourrais résoudre mon problème ?

Il me suffirais juste d'un module APC220 connecter sur ma carte, je lui met la même fréquence que celle de ma radio commande et je traite les infos envoyer de ma commande pour faire réagir les servos ?

3

Re : Utilisation d'une radio commande

Bonsoir,

Je crains que ça ne le fasse pas.

S'il s'agit d'une radio-commande pre-2.4GHz, elle transmet les créneaux à destination des servos et ESC par modulation AM ou FM (selon l'ancienneté du modèle) de la porteuse (27MHz, 42MHz,...). Il y a donc deux raisons qui font que l'idée que tu évoques ne marchera pas :
- les bandes de fréquence sont différentes (le module décrit dans l'article fonctionne en 433MHz) et on ne peut pas les modifier (un changement de quartz sur un RC permet d'utiliser un autre canal radio, mais dans la même bande de fréquence)
- le module gère des transmissions de données numériques. Il faut le voir comme une liaison série qui passe par radio au lieu de passer dans un fil de cuivre

S'il s'agit d'une radio 2.4GHz, la bande de fréquence est encore  différente par conséquent. De plus je ne sais pas jusqu'où le protocole utilisé par la radio (ie la manière dont elle encode les commandes) est public, car il te faudra le connaitre pour implémenter son décodage dans la Fez.

Il n'y a donc pas de possibilité de commander ta Fez par ta radio de modélisme. En tout cas, pas avec ce type de module, et même si c'est faisable en théorie, c'est très complexe car cela implique la démodulation du signal radio, et de toute manière ce ne serait pas avec un module radio comme celui que tu as vu.

L'approche suivante est par contre plus accessible :
- utiliser un récepteur radio conventionnel de modélisme
- relier les sorties des signaux de commande des servos/ESC sur des entrées logiques de la Fez
- mesurer la durée des créneaux de commande via un programme dans la Fez

Mais si au final c'est pour commander les servos, ça ne sert strictement à rien : autant les relier directement à ton récepteur smile Le seul cas où ça peut apporter quelque chose c'est si on veut réaliser localement un mixage de voies particulier, ou bien pouvoir contrôler le modèle soit par un pilote automatique embarqué (mode drone avec GPS par exemple), avec la possibilité de reprendre en manuel à volonté.

En fait les modules comme celui décrit dans l'article permettent de piloter un modèle depuis un PC ou depuis une carte de type Fez ou autre, en ayant de plus la possibilité d'avoir également une liaison descendante dans la mesure où les communications supportées sont bi-directionnelles. Pour avoir une description détaillée de ce que ça donne dans la pratique, je te suggère de consulter les articles concernant le radeau environnemental (http://www.pobot.org/-Radeau-environnemental-.html), qui utilise précisément cette approche.

Cordialement

Eric

4 Dernière modification par Delyha (29-07-2012 15:04)

Re : Utilisation d'une radio commande

Merci beaucoup Eric pour ces explication claires et précises.

Je vais probablement partir sur le module APC220 comme dans l'exemple que tu ma donner.
Rien ne m’empêche après d'y connecter une manette (type xbox) comme dans l'exemple.

Reste a étudier comment transmette les données d'une application Windows au contrôleur.


Encore merci pour ces éclaircissements.
En espérant ne pas vous déranger avec mes questions de "novice" voir grand débutant.

5

Re : Utilisation d'une radio commande

Delyha a écrit:

Merci beaucoup Eric pour ces explication claires et précises.

You're welcome wink

Delyha a écrit:

Rien ne m’empêche après d'y connecter une manette (type xbox) comme dans l'exemple.

Tu veux connecter la manette à quoi exactement ? A la carte Fez qui va te servir de radio-commande ?

Delyha a écrit:

Reste a étudier comment transmette les données d'une application Windows au contrôleur.

Les transmetteurs radio avec interface USB sont en général vus comme un port série virtuel (car en fait ils implémentent une liaison série au final). Par conséquent tu envoies et tu lis les données comme tu le ferais avec une liaison série normale (ie en ouvrant le port COMxx comme un fichier la plupart du temps).

Delyha a écrit:

En espérant ne pas vous déranger avec mes questions de "novice" voir grand débutant.

On est un peu là pour cela : aider ceux qui débutent, en souvenir du temps où c'était nous les débutants wink (ok, il y avait un peu moins de sites Web sur le sujet et il a fallu pas mal se débrouiller tout seul en ce temps-là, d'où la création du site POBOT...)

6

Re : Utilisation d'une radio commande

Eric a écrit:
Delyha a écrit:

Rien ne m’empêche après d'y connecter une manette (type xbox) comme dans l'exemple.

Tu veux connecter la manette à quoi exactement ? A la carte Fez qui va te servir de radio-commande ?

Ce serait pour brancher directement sur le PC, c'est plus un point de vue pratique et amusant de pouvoir piloter avec une manette plutôt qu'un pad de PC.

7

Re : Utilisation d'une radio commande

Si je comprends bien, tu veux piloter le modèle qui embarque une Fez avec un PC sur lequel est branché ta manette, la liaison entre PC et Fez se faisant au moyen des modules radio.

Si c'est bien cela, c'est exactement ce qui est fait pour le radeau : cf http://www.pobot.org/Le-poste-de-controle.html

8

Re : Utilisation d'une radio commande

Oui voila c'est exactement ça.

D’ailleurs tu t'y connais en moteur ? j'avoue être très perdu sur le choix des moteurs et leurs caractéristiques.

Quelqu'un aurais des indications a donner sur un choix de moteur ? quel caractéristiques favoriser ?

c'est pour un bateau

9

Re : Utilisation d'une radio commande

Ca dépend de bcp de paramètres :
- taille du bateau
- poids
- type (remorqueur, racer,...)

Il y a quelques articles dans la rubrique du radeau qui traitent des problèmes que j'ai rencontrés pour le choix de la motorisation.

De plus, actuellement, on voit apparaitre une offre croissante et économiquement intéressante de moteurs brushless, qui viennent concurrence les moteurs conventionnels à balais. On trouve actuellement des moteurs brushless et des ESC correspondants pour des prix identiques aux moteurs et ESC brushed. Ca peut donc entrer dans les paramètres de l'équation car les brushless présentent de gros atouts au niveau encombrement et rendement.

Par contre il y a bcp moins de modèle à faible régime de rotation (adaptés par conséquent à entrainer des hélices lentes en prise directe). Mais on en trouve chez Robbe (avec des ratio de l'ordre de 300 ou 500 kV par exemple).

10

Re : Utilisation d'une radio commande

alors justement en parlant des moteurs brushless

l'ESC si j'ai bien compris sert de variateur ? il est obligatoire ?
si ce moteur est brancher sur ma FEZ Panda2 je peut me passer de l'ESC et réguler la vitesse via le code ?

Pour le bateau j'ai pas trop de problème niveau encombrement.
il fait :
- 1.15m de long
- 39 cm de large
- 9kg

sinon je suis tomber sur des moteurs thermiques pas trop cher.
Par exemple : http://www.jbmodel.fr/article.php?sid=147
ou d'autre vendu d'occase

il y a une grande différence ?


bon après le but n'est pas forcement d'aller très vite

11

Re : Utilisation d'une radio commande

l'ESC si j'ai bien compris sert de variateur ? il est obligatoire ?

Tout à fait. Il prend la consigne de vitesse (et de sens selon me modèle) via le signal de commande de type servo, génère le PWM correspondant et hache l'alimentation des moteurs.

si ce moteur est brancher sur ma FEZ Panda2 je peut me passer de l'ESC et réguler la vitesse via le code ?

Si ta carte inclut un pont en H tu peux alimenter en direct un moteur, mais la puissance disponible est la plupart du temps limitée à 1 ou 2 A maxi. De plus ces ponts en H sont rarement protégés comme le sont les ESC. Vues les dimensions du bateau que tu mentionnes, les moteurs nécessaires seront bien au-delà des capacités d'un éventuelle driver de moteur intégré à la carte.

Pour le bateau j'ai pas trop de problème niveau encombrement.
il fait :
- 1.15m de long
- 39 cm de large
- 9kg

Ce n'était pas à l'encombrement que je pensais mais à la puissance nécessaire à le déplacer. De plus je ne sais toujours pas quel type d'embarcation est-ce. S'agit-il d'une embarcation rapide ou pas ? Selon le cas, la puissance, le couple et le régime nominal nécessaires seront très différents.

sinon je suis tomber sur des moteurs thermiques pas trop cher.

Sauf très bonne raison, oublie. J'ai fait du thermique dans le temps, et c'est très marrant si le but est de faire de la mécanique. Si ce que tu veux est de motoriser un bateau et que ton objectif est le bateau, pas la peine de se glisser des peaux de banane sous les pieds. De plus, comme tu peux le voir, un moteur thermique a un régime de rotation élevé. Pour des racers avec hélice de vitesse c'est ok, avec entrainement de l'hélice en prise directe, mais pour des hélices de type bateau de travail, il faut en plus ajouter un réducteur. Et le tout va générer moult vibrations génératrices de tracas.

12

Re : Utilisation d'une radio commande

Merci pour ces explication.

donc pour récapituler, les moteurs thermique j'oublie.
je vais rester sur des moteurs électrique AVEC esc.

Après pour le bateau c'est un type sport.
je me doute que plus le moteur est puissant, plus il est cher ... mais il y a le problème budget dernier aussi

je compte installer 2 hélice donc 2 moteurs.

ce genre de moteurs pourrais donner quoi, tu a une idée ?

http://www.love-modelisme.com/speed-600 … -1431.html

13

Re : Utilisation d'une radio commande

Les Speed 600 me paraissent un peu faibles pour le gabarit du bateau (qui est de taille assez respectable). En fait, il faut prendre le problème dans l'autre sens :
- déterminer le type et la taille des hélices adaptées au type, aux dimensions et au poids du bateau
- en déduire le régime optimal (fonction du pas, du diamètre,...)
- recherche le moteur dont le régime nominal (attention, pas le régime à vide) se rapproche le mieux

A vue de nez, j'opterais plutôt pour les Speed 700BB, qui si on en croit leurs chiffres, développent environ 110W (12V * 12.5A * 75%) alors que les Speed 600 ne fournissent que 60W. Par ailleurs, ils tournent un peu moins vite, ce qui limitera la cavitation au niveau des hélices.

Pour les hélices, s'il y en a deux, ne pas oublier qu'elles doivent être contra-rotatives.

Et pour ce qui est du prix des moteurs, ne pas oublier que ça peut aussi se récupérer, et qu'il n'y a pas d'obligation d'acheter des moteurs "spécial modélisme" (qui d'ailleurs n'ont la plupart du temps rien de spécial, surtout dans des gammes économiques telles que les Speed et équivalent).

Mais ceci étant, je me pose quand même une question concernant ton projet : que vient faire la Fez là-dedans, si ce que tu cherches à faire ne semble être rien d'autre que de piloter un bateau radio-commandé ? Une simple R/C 2 voies made in China à 50 Euro maxi ferait très bien l'affaire wink

14 Dernière modification par Delyha (08-08-2012 18:35)

Re : Utilisation d'une radio commande

J'ai remis le nez dans les plans du bateau et donc j'y est trouvé quelques réponses.

l'hélice prévu pour le bateau est une de 52.5mm le pas n'est pas indiquer (et eux mettes un moteur 15cc ...)

pour le calcule des Watt, si j'ai bien compris moins il consomme moins il est puissant ?
par exemple le SPEED 720 BB à 53€ (12V * 3A * 75%) soit 27W ? donc plus faible que le 6v que j'ai indiquer plus haut ?



Pour ta dernière remarque, tu a entièrement raison, une simple R/C 2 voies suffit en fait je profite de ce petit projet pour ma familiariser avec l’équipement (moteur etc ...) et pour apprendre a utiliser ma Fez. Tout sa pour enchaîner sur d'autres projets plus compliquer. (quadricopter ?)

En fait j'ai pas envi de me lancer directement dans un gros projet si je suis pas sur d'y arrivé donc j'y vais petit a petit.

en tout cas merci pour toutes ces explications !

15

Re : Utilisation d'une radio commande

Bonjour Delyha. Sans rapport avec le sujet, ton adresse email est erronée, les réponses ne te parviennent pas. Cordialement, le webmestre smile

16 Dernière modification par Delyha (08-08-2012 21:16)

Re : Utilisation d'une radio commande

ah oui je trouvais bizar de pas recevoir les notifications. je vais regarder sa merci

edit: je viens de vérifier et en fait c'est bien la bonne adresse je comprend pas

17

Re : Utilisation d'une radio commande

Delyha a écrit:

l'hélice prévu pour le bateau est une de 52.5mm le pas n'est pas indiquer (et eux mettes un moteur 15cc ...)

Ah ouais, 15cc... Ca commence à pousser là (pour info le moteur que tu m'avais indiqué fait 0.5cc si je me souviens bien)

pour le calcule des Watt, si j'ai bien compris moins il consomme moins il est puissant ?

Non c'est l'inverse. Dans la pratique c'est un peu plus compliqué. Pour tenter de faire simple, il faut partir des points suivants :
- la puissance absorbée est égale au produit de la tension d'alimentation du moteur par l'intensité du courant qu'il absorbe, soit P = U x I
- la puissance absorbée par le moteur se transforme en deux choses :
-- la puissance mécanique que tu récupères sur l'arbre de sortie, et qui t'es utile pour propulser le bateau par exemple
-- la puissance dissipée sous forme de chaleur par effet Joule, du fait de la résistance des bobinages. Si R est cette résistance, cette puissance vaut R x I x I
A cela il faut ajouter qu'un moteur CC qui tourne, c'est également un générateur, qui génère une tension opposée à celle appliquée, appelée force contre électro-motrice (FCEM) et dont la valeur est K x V, V étant la vitesse de rotation et K une constante dépendant du moteur et qu'on appelle le facteur d'excitation. C'est d'ailleurs cette valeur qu'on trouve indiquée pour les moteurs brushless et qui permet de connaitre leur vitesse de rotation à vide en fonction de la tension appliquée aux enroulements.
Par conséquent, plus un moteur CC tourne vite, et plus la FCEM produite est élevée, s'oppose à la tension appliquée et par conséquent limite le courant qui passe. Là où un moteur consomme le plus, c'est lorsqu'il ne tourne plus (au blocage).

On voit donc qu'il y a deux effets qui ont tendance à s'opposer, car si le courant diminue, cela veut dire que l'énergie absorbée diminue aussi et donc la puissance également. En fait, il y a un optimum sur la courbe qu'on appelle le régime nominal du moteur. C'est là que le rendement (rapport entre la puissance mécanique récupérée sur l'arbre et la puissance électrique totale absorbée) est maximum. Il faut donc cherche à faire fonctionner le moteur au plus près de cet optimum en jouant sur son régime de rotation (via réducteur mécanique par exemple si sa vitesse intrinsèque est trop élevée pour l'utilisation prévue).

par exemple le SPEED 720 BB à 53€ (12V * 3A * 75%) soit 27W ? donc plus faible que le 6v que j'ai indiquer plus haut ?

Ce n'est pas impossible, mais il y a un autre facteur de sélection qui entre en jeu : le couple moteur. Plus celui-ci est élevé, et moins le régime moteur va diminuer sous l'effet de la charge mécanique (le freinage provoqué par l'hélice dans l'eau par exemple). Par conséquent, le moteur va plus facilement rester dans sa plage optimale, alors qu'un moteur à couple plus faible va "tomber en régime", et du coup se rapprocher de la situation au blocage, et donc dissiper de plus en plus d'énergie sous forme d'effet Joule, et donc avoir un rendement de plus en plus mauvais.

En fait j'ai pas envi de me lancer directement dans un gros projet si je suis pas sur d'y arrivé donc j'y vais petit a petit.

C'est un bonne approche : petit à petit, l'oiseau fait son nid wink