Sujet : Débutant - Accordeur de corde de guitare

Bonjour à tous,

   Je tiens d'abord à vous remercier et à vous féliciter pour la création de se site et de ce forum que je viens de découvrir mais qui me semblent vraiment intéressants.

   Je suis un élève de classe préparatoire, en PSI plus précisement, et j'ai cependant des connaissances très faibles en électronique. Dans le cadre des TIPE, projet personnel à réaliser et qui est une épreuve à part entière des concours, j'ai la volonté de réaliser un système permettant de finaliser l'accordage d'une corde de guitare.

   J'ai fait quelques recherches pour essayer de savoir comment m'y prendre mais bon nombe de questions subsistent.
   L'idée est à priori d'utiliser un servomoteur pour accorder la corde, il me semble qu'un des moyens est de bricoler un système pour que le servomoteur fasse tourner directement la mécanique - comme on le ferait à la main - ce qui ne demande pas un couple énorme mais il faudrait de toutes façons que j'utilise un réducteur pour réduire l'inertie du moteur je pense.
 
   Je pense utiliser un micro piezzo pour récupérer un le signal provenant de la corde et je pensais, au début, tenter de réaliser une boucle fermée et créer un vrai asservissement, mais je vais pour l'instant me rabattre sur une boucle ouverte, et c'est là où les vraies questions arrivent. En effet, j'ai commencé à lire et comprendre l'article sur le pilotage d'un servomoteur sans programme, et je me demandais s'il était possible via un type de comparateur donné, de donner le sens de rotation adéquat au servomoteur en fonction du signe de l'écart ( tension de  référence - tension provenant du micro ) et évidemment de le faire s'arrêter quand l'écart est suffisamment faible.
 
J'espère ne pas avoir abusé de votre patience et de votre gentillesse en vous faisant lire ce message vous je vous demande très humblement de bien vouloir vous apporter mon aide.

                                                                                          Merci d'avance à vous tous,

PS:  l'idée d'un tel projet n'est pas absolument pas la mienne, en effet la marque de guitare Gibson a commercialisé un modèle de guitare s'accordant toute seule, et possédant en mémoire plusieurs accordages, dénommé Gibson Robot.

2

Re : Débutant - Accordeur de corde de guitare

Je n'y connais pas grand chose en guitare, mais je reste cependant septique sur l'utilisation d'un servo, car ce dernier n'a un débattement que de 180° maximum, exception faite des servos treuils mais ces derniers ont une précision de positionnement désastreuse.
J'aurai pensé qu'il faille plusieurs tours pour accorder une guitare.

J'ai présenté au club il y a quelques temps un petit module pour gérer un servo, à l'attention de ceux qui n'y connaisse rien en électronique :
- d'un coté on branche un servo sur le connecteur prévu à cet effet
- de l'autre coté on alimente le module avec 2 fils (0 et +5V)
- il reste alors sur le module 3 potentiomètres et 2 fils : chaque position d'un potar correspond à une position possible du servo, quand aux 2 fils, si l'on envoie du +5V sur le premier, le servo se positonne selon le réglage du potar 1, si l'on envoie du +5V sur le deuxième fil, le servo se positionne selon le réglage du potar 2, et si l'on envoie du +5V sur les 2 fils, le servo se positonne selon le réglage du potar 3.

(si Julien passe par là, il pourra peut-etre mettre le lien s'il y a eu un article de fait)

Chaque position est réglée en fonction d'une tension qui varie, grace au potar, entre 0 et +5V.
On peut bien entendu envisager de piloter le servo par le biais de ce module en faisant varier une tension entre 0 et 5V en créant un générateur de rampe (c'est pas bien compliqué de mémoire). Il suffit alors de bloquer le générateur de rampe dès que la fréquence mesurées correspond à une fréquence de référence.

Je devrai présenter prochainement un autre module de gestion de servo destiné à lui faire faire un balayage, avec seulement 2 potar : l'un régle l'angle de débattement du servo, l'autre la vitesse de déplacement. Il y a juste besoin d'une alim 5V et ça fonctionne.
Dans ton cas, tu réglerais l'angle au maximum, une vitesse raisonnable, il suffirait ensuite d'alimenter le module jusqu'à ce qu'un comparateur de fréquence (entre la mesure et une référence) vienne couper l'alim du servo.

Bon courage.



P.S : à titre d'info, il m'arrive de traiter des demandes de ce type en réalisant des modules sur mesure. Dans ton cas, il faudrait travailler un peu le signal du micro pour qu'il ait une amplitude entre 0 et 5V, je rentre ensuite cela sur un microcontroleur et je fais un traitement numérique avec pilotage du servo en sortie (si les 180° d'un servo suffisent). Mais bon, j'insiste pas trop sur ce point sinon on va croire que je ne suis là que pour vendre des prestations !

3

Re : Débutant - Accordeur de corde de guitare

Bonjour,

Tout d'abord je te remercie pour ta réponse.

En fait il s'agit plus, dans mon cas, d'un projet de réaccordeur que d'accordeur, je m'explique. Un premier accordage est fait à l'aide d'un accordeur, et entre deux chansons le servo s'occupe de réaccorder. Qui plus est, un demi tour dans un sens ou dans l'autre effectué par une mécanique offre la possibilité de bien réaccorder dans le cas que j'envisage

Je vais continuer mes recherches en prenant évidemment en compte les pistes de solution que tu me proposes et je te remercie encore de ton aide smile

4

Re : Débutant - Accordeur de corde de guitare

Bonjour,

En fait, je ne suis pas certain que l'utilisation d'un servo soit appropriée. En effet, la caractéristique d'un servo est d'intégrer un asservissement en position. Or ici, ça ne nous sert pas à grand chose, puisqu'on veut s'asservir sur autre choses, la fréquence de résonance de la corde en l'occurrence.

Par conséquent, je remplacerait le servo par un motoréducteur de petite taille, piloté par un asservissement simple. Concernant le choix du moteur, pas besoin de s'embarrasser avec du moteur pas à pas, un banal moteur CC est suffisant, et plus simple à piloter. Car si on analyse le besoin, on se rend compte qu'il nous suffit de pouvoir actionner le moteur dans un sens ou un autre, et on peut se contenter d'une vitesse constante. Ce qui autorise cette simplification est que la mécanique de la tête de guitare comporte déjà une réduction par vis sans fin, et qui si on y ajoute la réduction du moto-réducteur, la variation de la tension de la corde pourra être suffisamment lente pour qu'une commande en tout ou rien du moteur soit suffisante.

Le point technique restant à résoudre est la conversion fréquence-tension nécessaire à capturer la fréquence de la corde (tant sa valeur de référence une fois l'accordage initial réalisé, que sa valeur à un instant t pendant la phase de ré-accordage). Il existe des montages électroniques conventionnels pour faire cette conversion, utilisant un intégrateur basé sur un circuit R/C (ex : http://www.sonelec-musique.com/electron … _001.html) et sinon il y a des chips spécialisés (ex: http://forums.futura-sciences.com/elect … sion.html)

Bonne continuation

Eric